Restauration PX200 de 1990

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Lun 15 Fév 2016 - 19:35

Avec les vacances d'hiver le temps d'attaquer la restauration de mon PX200 est venu. La présentation générale demeurait correcte, tout fonctionnait, mais lorsqu'on s"approchait un peu on pouvait constater que la rouille commençait à faire son oeuvre notamment sous un tapis en caoutchoucs repose pieds. Vous verrez qu'il était temps d'agir

















Bon voilà. Je vais pouvoir commencer le démontage. Il n'y a bien entendu pas d'ordre à respecter. Je commence donc pas le support de batterie. Pas de bol, un des écrous prisonnier est bien rouillé, la vis de fixation tourne dans le vide, l'écrou tourne dans sa cage. Les 4 écrous seront à remplacer



Je passe ensuite à la boîte à gants tenue par 4 écrous situés à l'intérieur



On en démonte ensuite la serrure. Il faut d'abord enlever le ressort de rappel avec un tournevis puis la lamelle de maintien en la faisant glisser sur le côté (pince +tournevis). Ce n'est pas facile, il  y a toutes les chances pour qu'elle se torde plus ou moins. La serrure sort en position fermée à clés.



Nous allons passé ensuite au démontage de la colonne de klaxon. On commence par ôter l'insigne Piaggio avec un petit tournevis qui est glissé entre l'insigne et la colonne SUR LA DROITE de l'insigne. En le glissant à gauche dans la plupart des cas on casse les pattes de fixation. On enlève ensuite la vis qui se trouve derrière l'insigne.





Il y a deux autres vis à retirer qui se trouvent derrière le tablier.



C'est fait. Pour retirer le couvre guidon il faut retirer les 4 vis qui se trouvent dessous



Une fois les 4 vis enlevées le capotage du guidon ne tient plus que par le câble de compteur et le faisceau électrique. Pour enlever ce dernier il faut appuyer sur la patte marquée d'une flèche avec un tournevis et tirer sur la fiche.



Le câble de compteur est fixé au compteur par deux pattes munies d'ergot. On utilise une pince pour serrer les pattes et on tire vers le bas pour libérer les ergots du compteur.



On peut ensuite enlever la parabole de phare en dévissant les deux vis sur les côtés  + la vis de réglage qui se trouve en dessous.



Avant de pourvoir enlever le guidon on va déconnecter tous les câbles au niveau du moteur. On en profitera pour déconnecter aussi tous les raccords électriques, durite d'essence et d'huile.



Câbles de vitesse et embrayage, frein AR





Pour enlever le câble d'embrayage il faut démonter le levier en retirant la vis montrée par une flêche. ATTENTION, il peut (il devrait) y avoir des rondelles d'épaisseur pour éviter le jeu vertical du levier, ne pas les perdre.





A ce stade il faut bien repérer à quels endroits les gaines de câbles et les gaines électriques pénètrent dans le guide et dans la coque (à quels endroits, dans quel ordre)





Une fois la vis de serrage du guidon sur la colonne enlevée, on tire et tout le guidon vient





Nous allons ensuite déposer le moteur. Rien de plus simple. Il suffit de retirer le boulon de fixation de l'amortisseur et de retirer l'axe qui traverse la coque et le bras moteur







A ce stade on peut attaquer le démontage de la fourche. Le problème est que pour la démonter il y a 2 écrous à ergots à desserrer. Ces écrous nécessitent une clé spéciale "crantée". Je m'en sort en utilisant un tournevis et un marteau. Je place le tournevis le plus obliquement possible et je tape pour desserrer. Le problème est qui si l'écrou a du mal à venir cela l'abime.



Une fois les deux écrous enlevées la fourche descend toute seule. ATTENTION pour les Vespa des années 60 et avant les billes des roulements ne sont pas dans une cage. Lorsque la fourche descend, les billes se barrent partout et celles de la tête de fourche sont très petites. Pour ça j'enduis bien de graisse le pourtour et je vais tout doucement pour ne pas perdre de bille. Mettre des journaux en dessous.

Pas beau, le résultat d'une chute, c'est la première fois que je vois cela





Pour enlever le câble de frein AR il faut démonter la pédale en retirant les 3 vis de fixation



Pas Jojo le dessous !!



Et le dessus n'est pas beaucoup mieux. Une sablage ne serait pas de trop mais je ne l'ai pas prévu dans mon budget. Il va falloir de l'huile de coude  Crying or Very sad









Je ne laisse que le faisceau électrique avant d'attaquer le ponçage et une attache d'aile que je n'ai pas réussi à sortir



On voit ici que le bas du tablier est bosselé des 2 côtés



J'attaque le ponçage. Le problème est que par endroit (tablier entre autres) il y a des traces d'oxydation sous la peinture, ce qui m'oblige à poncer à nu blanc plus largement que prévu. Autre petit soucis, une fois poncé les reposes pied une fois poncé on voyait au travers par de petits trous. J'ai donc dû boucher et renforcer à la résine avant le masticage. Sur la tôle nue j'ai passé un phosphatant (antirouille) + un apprêt antirouille. Après le fignolage des imperfections restantes cela je passerai un apprêt garnissant. J'oubliais sur la rouille inaccessible ou sur les traces de rouille qui restent après ponçage j'ai passé un convertisseur de rouille (style Frameto).

























avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par cosomatrix le Dim 29 Mai 2016 - 9:38

beau boulot, j'avais pas encore vu ton post !
A ce rythme, chaque type de vespa va avoir un tuto détaillé !

t'as poncé avec quoi ? brosse métal sur perceuse ?

sur la dernière photo, c'est prêt à peindre donc ?

cosomatrix

Messages : 150
Date d'inscription : 15/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Lord Admin le Lun 30 Mai 2016 - 10:26

On commence à avoir une bonne base documentaire! cheers

PX + Sprint + GTR on va avoir une vue panoramique de ce qu'il faut savoir sur les restos vespas post 1960.
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Mer 17 Aoû 2016 - 13:58

Avec le printemps pourri je n'ai pas avancé comme j'aurais voulu car cela empêchait les opérations de peinture que je réalise dehors. Bref après masticage, ponçage, masticage, ponçage.... j'ai passé une bonne couche d’apprêt garnissant. Après reponçage à l'eau une couche d'impression grise puis la base vert nacré citrulé (Citroën C3). L'impression grise est destinée à couvrir l'apprêt car le vert est peu couvrant et à donner la teinte finale (la même base verte sur un fond beige ne donnerait pas la même teinte finale). Donc un petit conseil: choisissez votre couleur d'abord et choisissez une couleur d'apprêt en conséquence, cela peut éviter une couche d'impression qui coûte plus cher que l'apprêt.
Enfin là dessus j'ai passé une couche de vernis brillant. Le résultat n'est pas parfait mais pas mal du tout (quelques endroits auraient nécessité une passe supplémentaire de vernis. Mais ça c'est un des inconvénients de ne pas peindre en cabine, il y a toujours des zones sur lesquelles on ne voit pas bien les reflets.






Il ne reste plus qu'à remonter ....
avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Lord Admin le Lun 22 Aoû 2016 - 14:36

C'est clair qu'il a sacrément changé, un sacré bain de jouvence! cheers

Vivement le remontage!!! bounce Cool
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Lun 22 Aoû 2016 - 21:17

Peinture des éléments de fourche et remontage (Tout en visserie inox neuve)











Dernière édition par Anatole le Mar 23 Aoû 2016 - 9:56, édité 2 fois
avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Lun 22 Aoû 2016 - 21:22

Début de remontage






Passage des gaines, sur le PX ce n'est pas bien compliqué, il y a de la place. Je passe d'abord un fil de fer auquel j'attache les gaines, Je pousse d'un côté tout en tirant de l'autre côté et le tour est joué







Après le passage des gaines et des cables, fixation des baguettes de tablier (rivets à frapper sous les caoutchoucs et rivets pops dans les embouts)


Remontage du garde boue avant sur la fourche


Passage des gaines électriques du guidon vers le boitier de raccordement, des gaines avec câbles et de la durite de frein hydrolique avant le remontage de la fourche sur la coque.




Remontage du moteur et le voilà sur ses roues



avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Lun 29 Aoû 2016 - 9:25

Remontage des durites sur le réservoir, remplissage du réservoir d'huile (et comme il a été démonté entièrement on croise les doigts pour que cela ne fuie pas) puis connexion au carbu. Tout est nickel, pas de fuite, ouf !





On sort la bête à l'extérieur pour un essai de démarrage. 3 coups de kick et ça tourne.



Il ne reste plus qu'à mettre les câbles de vitesses, embrayage, frein Ar, compteur, remonter la parabole de phare et refaire les connexion électriques et mettre le frein hydraulique en route
avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Lord Admin le Lun 29 Aoû 2016 - 10:29

Pas mal du tout!

Pourquoi tu lui as mis le logo actuel?
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Lun 29 Aoû 2016 - 10:41

Je trouvais l'ancien pas beau, trop gros et je voulais une petite touche de chrome. Sur l'aile gauche j'ai supprimé le logo qui tranchera avec la grille de klaxon noire. Au niveau compteur je voulais mettre un compteur de millenium mais je vais finalement mettre un compteur d'Arco. Le feu Ar vient d'un millenium.
avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Dim 4 Sep 2016 - 20:13

Voilà la fin du remontage. Electricité d'abord





Puis derniers détail, purge des freins...






Et enfin prêt à rouler



avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Dim 4 Sep 2016 - 20:18

En extérieur après les premiers kilomètres.....









avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par cosomatrix le Dim 4 Sep 2016 - 20:34

pas mal, beau diaporama et belle mise en scene !
je regardais ta turbine : tu l'as nettoyée / décapée avec quoi ? elle parait comme neuve (effet du flash ?) ?


cosomatrix

Messages : 150
Date d'inscription : 15/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Lun 5 Sep 2016 - 16:58

Merci Phil. Pour la turbine, d'abord "nettoyage" à la "brosse bleue" (comme brosse métallique qui se met sur la perceuse mais au lieu des fils métalliques ce sont des fils comme du plastique dur bleus) puis polissage au gros disque puis à la dremel pour les recoins.
avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Ven 22 Sep 2017 - 16:41

Voilà la version finale avec selle Ancellotti de chez Scooter Center


avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Lord Admin le Sam 23 Sep 2017 - 14:30

Je suis pas fana de cette selle. scratch Je préfèrais la selle d'origine.

C'est surtout cette espèce de mode depuis 4 ou 5 ans de mettre des passe-poils blancs façon années 50 ( à l'époque c'était pour ressembler aux sièges des berlines et faire plus cossu) sur les selles que je n'aime pas, particulièrement sur des selles courses au design fin 60 début 70... non-sens.

Par contre que les faiseurs d'articles pour vespa vampirisent le nom Ancillotti qui ne travaillait en réalité que pour Lambretta c'est drôle Very Happy
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Dim 24 Sep 2017 - 21:15

Bah moi j'aime bien. Je ne suis pas d'accord avec toi sur le passe poil qui n'est pas qpécialement années 50. Certes il n'y en vait pas mais chez Vespa il a perduré en gris très clair jusqu'aux années 70 puisqu'il est présent sur les selles de GTR.


avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Lord Admin le Lun 25 Sep 2017 - 16:39

Il disparait en effet chez vespa à partir du rally 180 en 68 ( positionnement sport ).
Systématique dans les 5t's il est passé du monde de la voiture aux motos ( voir les selles de BSA etc...) puis aux scooters

Le passe poil était là pour faire cossu, confortable, il était donc posé sur les selles plutôt "familiales", il disparait début 7t's sans doute car il faisait vieillot. Aucun modèle de selle de rally, de P ou de PE n'en portait.
Lambretta l'avait déjà abandonné depuis les années 60.

Je ne connais aucune Ancillotti, snetterton ou autre selle sport des 6t's ou 7t's avec un passe-poil coloré que ce soit en vrai ou en photo.
le passe poil est une vraie marque d'une époque, comme la selle individuelle, les leviers de frein et d'embrayage sans boules, les sacs de tabliers, les auto- collants pin-up etc...

Vouloir faire passer une selle "sport" coupée 7t's pour un truc rétro cadre bien au niveau marketing avec la mode des "néo rétros" (les motos néo rétros ont d'ailleurs souvent repris la selle passe poilée) , mais d'un point de vue design ça reste un non sens.

Après chacun voit midi à sa porte, c'est sûr...
Mais moi ça m'agace forcément parce que cette mode devient envahissante et il devient difficile de trouver des selles sport non passe-poilées. Peu à peu le  rétro fantasmé remplace les vrais design d'époque.
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Anatole le Lun 25 Sep 2017 - 16:46

La mode étant cyclique, tu devrais bientôt pouvoir trouver ton bonheur avec le retour de selle non passe-poilées Wink
avatar
Anatole

Messages : 191
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Lord Admin le Lun 25 Sep 2017 - 20:35

D'ici 10 ou 15 ans oui ...

avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200 de 1990

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum