Restauration PX200E de 1990

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Restauration PX200E de 1990

Message par Anatole le Lun 4 Jan 2016 - 17:05

J'attaque la réfection d'un PX200E de 1990 acheté dans la région Nantaise mais qui a beaucoup roulé sur Paris. Il est pour autant en état assez correct (bosses sur le bas du tablier des deux côtés et sur les ailes, garde-boue faussé après un choc qui touche le tablier lorsqu'on tourne le garde-boue à fond, points de rouille sous le tapis de sol, autours de la batterie et dans l'aile côté batterie), Il affiche plus de 75.000 km au compteur. Pas de jeu dans la roue avant ni au niveau de la fourche.J'ai roulé quelques dizaines de km avec mais je l'avais arrêté car le moteur claquait. Je me suis décidé à mettre le nez dedans. J'effectuerai la restauration en 2 fois : d'abord le moteur, le reste sera fait après essais probants du moteur.

avatar
Anatole

Messages : 175
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200E de 1990

Message par Anatole le Lun 4 Jan 2016 - 17:23

1ère étape: ouverture du moteur et démontage complet. Verdict: moteur globalement en bon état vu le kilométrage avec une usure  assez peu prononcée : piston juste un peu noirci, boîte jeu de 0,4 mm à la limite du tolérable, pas de jeu dans la bielle, pignon élastique OK, roulements un plus usés mais il y a aussi cela : vilebrequin HS ainsi que le plateau d'embrayage. Clavette mal monté, gorge élargie ? Je ne sais pas mais les dégâts sont là, tout ça à cause d'une pièce à moins d'un euro. Étrangement le carbu est comme neuf à l'intérieur, peut être a t il été changé. Je vais donc remplacer vilebrequin, plateau d'embrayage, tous les roulement (sauf celui côté sélecteur de boîte) et joints spi, tous les disques d'embrayage (un des disque lisses est voilé), recaler la boîte dont le jeu a atteint le maximum toléré (0,4 mm). Le hasard du forum Scootentole fait que j'y trouve un vilebrequin longue course (60 mm au lieu de 57 mm). Je me décide à monter un kit Pinasco 225 alu pour doper un peu le moteur tout en rstant sur le carbu d'origine.


Suite au prochain épisode...


Dernière édition par Anatole le Mar 25 Oct 2016 - 13:28, édité 1 fois
avatar
Anatole

Messages : 175
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200E de 1990

Message par RGC GEOFF le Lun 4 Jan 2016 - 19:43

ah ben voilà, un bon petit post pour une bonne petite restauration, la suite !!!!
avatar
RGC GEOFF

Messages : 42
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 46
Localisation : Finistère - West Coast

http://gc-vespa-riders.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200E de 1990

Message par Lord Admin le Lun 4 Jan 2016 - 21:24

Yes, le feuilleton du début d'année !!!! Shocked Very Happy

Piston noirci? le jeu de coupe des segments devaient être bien prononcé alors? Si tu passes pas en pinasco une segmentation sera pas du luxe je crois...
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200E de 1990

Message par RGC GEOFF le Mar 5 Jan 2016 - 8:06

Piston noirci, ça dépend comment, si c'est juste un peu sur le dôme, ça n'est pas trop grave, maintenant en regardant bien la queue de vilo côté embrayage (cf photo au dessus) et la noix d'embrayage cassée comme elle l'est, il y a fort à parier que les disques d'embrayage ne devaient pas être beaux à voir et l'huile de boite devait sentir le cramé.

Peut-être est-ce du à la qualité de l'image mais le métal du vilo semble bleui, c'est généralement un signe indiquant que le scoot a tourné sans huile.
avatar
RGC GEOFF

Messages : 42
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 46
Localisation : Finistère - West Coast

http://gc-vespa-riders.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200E de 1990

Message par Anatole le Mar 5 Jan 2016 - 9:30

Je n'ai jamais démonté de moteur sans voir un piston noirci. Ici rien de sérieux, une segmentation et ça repart. Pour ce qui est de l'embrayage ça a bien chauffé, les disques lisses étaient bien noirs par contre les disques garnis étaient encore corrects. Je ne pense pas que le moteur ait tourné sans huile mais que l'embrayage, n'étant pas broqué sur la queue du vilebrequin, a tourné sur celle ci et a chauffé. L'huile était en effet très noir avec une sale odeur.
avatar
Anatole

Messages : 175
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200E de 1990

Message par Lord Admin le Mar 5 Jan 2016 - 9:58

Je parlais d'un piston réellement noirci bien sûr.


Ici jeu de coupe...3.8mm au lieu du max tolérable de 2.0 affraid

La calotte l'est toujours of course. Ca compte pas Rolling Eyes
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration PX200E de 1990

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum