Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Ven 12 Mai 2017 - 14:45

Un rally de plus!
Et avec bien plus d'aventures que prévu pour une réunion d'un club de "collectionneurs". Des bonnes et hélas une vraiment pas cool !  Evil or Very Mad

Comme souvent il a commencé par un bout de route en Beauce avec  le DL "Manx" qui aura décidément beaucoup traversé cette région.
Récupéré à un péage par Damien et Xavier Casa nous sommes arrivés le vendredi soir au campsite sous la pluie et surtout sous un vent de dément.

Le samedi le vent s'était assagit mais la pluie bien intensifiée.
Après avoir retrouvé pas mal d'amis il a été décidé d'annuler la sortie longue pour les scoots rapides et de conserver celle de 50 kms seulement.
N'étant pas venu pour tricoter, nous avons choisi de rouler sous la pluie avec mes  camarades et Stephan qui s'était joint à nous.


C'est beau des DL sous la pluie ( Stephan)


( Stephan)


Le très beau et véloce série II de Peter Mc Nally de Scoot-forever (Ph Lubrano)


Tout le monde a son pantalon de pêche?(Ph Lubrano)

Juste avant le départ Xavier Casa retourne chercher un peu d'essence au camion tandis que Stéphane part chercher son casque...

Je vois toutes les bécanes partir tandis que mes acolytes ne sont pas revenus, je repars dans le camping. En passant je crie à Xavier de se magner, je rejoins Stephan qui marche vers l'entrée calmement. Un coup de frein brusque et un dérapage vaguement contrôlé plus tard : " monte vite!!!".

On arrive à la grille plus personne en vue...Marina Mc Nally nous donne une direction et on part comme des balles pour choper le groupe.
Mais trois ronds points plus tard, pleins de directions différentes et ...rien, pas un LD poussif, pas un LI anémique, personne, que dalle, nib !

Retour case départ sans toucher 20000 francs... Evil or Very Mad

A suivre....


Dernière édition par Lord Admin le Sam 20 Mai 2017 - 14:01, édité 2 fois
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Sam 13 Mai 2017 - 11:33

...De retour au camping un membre du club nous explique où est vraiment l'entrée du parcours.
Marina nous trouve un plan de la ballade qui est immédiatement accroché sur ma cuisse avec un tendeur.

A peine le temps de dire merci on nous repartons comme des diables.
Premier rond-point c'est là qu'il fallait aller en face en fait, direction prise les rapports sont montés rapido, les deux DL et le GP adoptent le rythme qui va être le leur pour intercepter le groupe perdu.
[Mode hooligan: ON]
Bwaaaaaaaap, BWAAAAAAAAAP , BWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!


Le GP de Stephan, pas franchement adapté pour aller au pain... (Ph Lubrano)

La route est à peu près sèche sur ce tronçon et encore assez plate. Les trois mobylettes ont l'air d'avoir à peu près les mêmes capacités même si les accélérations varient selon chaque config.
Le pilote de tête a un avantage, ayant visité le parcours l'été précédent en suivant le TV de Christian Dorat avec Peter, Marina, Kevin et Ann il reconnait vite le secteur et passe en mode "tartinator".
Les autres scoots s'accrochent sans problème, le village suivant est traversé..rapidement dirons nous . Embarassed

Debout dans les marche-pieds pour passer les dos d'ânes. Cet aménagement routier est résolument à la mode, clairement le hameau qui a moins de trois gros dos d'ânes c'est que son conseil municipales c'est rien que des mijorées. D'un bout à l'autre de l'hexagone , ça pousse comme des champignons!
Sortie du village, une hésitation effacée par un indigène et ça repart.
La route commence à monter de façon assez sévère avec des bons virages. Une jolie route route forestière qui entame la montagne.
Nous adaptons notre pilotage..GAAAAAZ !!!
Ca tourne , ca vire et ça boucle. On fini par choper une méchante épingle à cheveu  qui me rapppelle un peu la fameuse "hairpin" à Man, mais dans l'autre sens.

La route est soudain trempée et ça grimpe encore. L'adhérence devient plus délicate... affraid

Village suivant, après les dos d'ânes, un rond-point mais la bonne direction n'est pas indiqué, nous commençons à tourner autour sous l'oeil incrédule de deux vieux et une bande de gamins.
Enfin nous devinons dans les frondaisons de l'arbre au dessus des panneaux la direction manquante. Sortie de rond point et le gentil bom, bom des bas régimes est remplacé par le BWAAAAAAAAP des clubman et du JL qui oublient à nouveau les règles de conduites urbaines de ce village quasi désert. Les spectateurs ouvrent des yeux éberlués.

Quelques minutes plus tard nous trouvons en fin le site de Sidobre et le rocher tremblant où notre arrivée hilare est accueillie par Christian d'un "mais vous faisiez quoi , vous arrivez d'où?!"
[Mode hooligan: OFF]


Le rocher tremblant




Terence Newman (75 ans excusez du peu) Stephan, Wizard, Xavier Casa, Peter Mc nally qui militent pour le port du pantalon de pluie H/24 ( Stephan)

A suivre...
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Invité le Sam 13 Mai 2017 - 18:00

whoau !! excellent !! enfin des vrai scootériste en mode easy rider ...LES AVENTURIERS du bitume . .
chouette région . .et le casse croute ? et les pilotes ont ils autant consomé que leurs machines ?...
bravo pour les photos.. de belle machine sportive...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Sam 13 Mai 2017 - 19:03

On va en parler des casse-croûtes, sois en sûr... Twisted Evil
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Dim 14 Mai 2017 - 10:41

... Après avoir jeter un coup d'oeil circulaire sur le paysage reprise de la ballade avec le groupe à un rythme bien plus raisonnable..


(Xavier Casa)




...pour arriver à un joli lac.






(Xavier Casa)

La partie ballade fut agréable et son rythme nous a permis d'apprécier le fort beau paysage , opportunité que nous avions  négligé il est vrai pendant la première partie de notre excursion... Rolling Eyes

Une petite halte au centre de Castres nous permet de boire un verre en attendant...




(Ch Monchanin)

(Ch Monchanin)

(Ch Monchanin)

Le série I de Peter et le TV200 de Debbie dont nous reparlerons hélas...(Ch Monchanin)

A gauche la couleur Lechler correct, à droite un approchant faite il y a 20 ans par un garagiste (Ch Monchanin)

... la très grosse averse sous laquelle nous rentrons comme de bien entendu, avec Peter, Kevin, Ann, Peter et Debbie.

A un moment il a bien fallu reprendre les activités sérieuses, d'autant que Xavier de Casa Lambretta nous avait prévu des curiosités à base de pomme avant la soirée.


"j'y trouve un goût de pomme...y'en a !" ( Stephan)

Mais ce n'était encore rien, car l'opération "Saucisse ultime" nous attendait ... affraid

A suivre...


Dernière édition par Lord Admin le Mer 17 Mai 2017 - 14:11, édité 1 fois
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Cydy le Dim 14 Mai 2017 - 18:56

un poil louche la bouteille d'eau minérale.... Very Happy
avatar
Cydy

Messages : 116
Date d'inscription : 28/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Lun 15 Mai 2017 - 15:15

... La découverte (émue) du pommeau fut finalement interrompue par l'horloge qui indiquait qu'il était temps...d'aller au pub pour la soirée.

Par prudence tout le monde embarque dans les voitures au départ pour rejoindre le centre ville de Castres au couchant.






Sur place nous avons colonisé tout le fonds de l'établissement. Nouvel apéritif pour ceux qui avaient manqué le précédent ou qui l'avaient déjà oublié et surprise, l'apéritif dinatoire est en fait assis et servi.


(Ph Lubrano)

Et même bien servi !

Des salades énormes et délicieuses sont posées sur les tables, les assiettes débordent et l''apéro engouti les bouteilles de vin sont débouchées.
Attention rare ( et appréciée!) un garçon fait le tour des tables et demande si il faut des bières pour ceux qui ne boivent pas de vin. Nous sommes quelques uns à lever la main..deux énormes pichets sont prestement apportés. "Rhââh lovely !"
Puis arrive un énorme plat de saucisses de Toulouse et d'autres appellations sans doute. Colossal !
Notre tablée a beau lui faire honneur; il en reste beaucoup.
" On peut pas laisser ça partir à la poubelle "dit Stephan.

En effet elles sont succulentes et on est bien embêtés de caler (vraiment on pouvait pas plus...).
" Y'a qu'à les mettre de côté et on les mangera demain pour l'apéritif du soir ?" propose le même convive.
Aussi tôt dit aussitôt fait, le premier pichet de bière vidé est garni d'un bon kilo et demi de saucisses et placé sous la table pour éviter tout enlèvement intempestif.

Et la soirée démarre.
Deux DJ's anglais importés par Peter se relaient aux platines pour passer autant de gallettes qu'ils le peuvent.
Sabrina se plaint bien un peu que ça manque de Rock'n'Roll et trouve ça trop "Mod" ( c'était résolument Soul en fait).


(Ph Lubrano)

(Ph Lubrano)

(Lorenzo Charlez)

Ca tricote quand même bien des pinceaux, et un  inconscient vat jusqu'à faire une sorte de numéro de duettiste avec  Caro Lina, oui...la fille de Patriiiick !!! (un truc de dingue, heureusement devant une telle scène personne n'a l'idée de saisir une caméra, ouf!).

Chauds comme des pots de détente les DJ's quittent la Soul et attaquent une musique club plus Dub et plus moderne.


(Ph Lubrano)

Non seulement la piste est toujours occupée mais les clients du reste du pub se joignent à nous et certains vont même jusqu'à faire danser les autres filles de Patriiiickkk ( les fous!).

La nuit est bien avancée quand Stephan et Xavier obtiennent d'une autochtone et du hipster qui l'accompagne l'adresse d'une boîte locale prétendument à ne pas manquer.
Dans la mesure où le roulage de Dimanche part à 10h, nous avons le plus grand mal avec Wizard à les convaincre de rentrer au campsite en lieu et place du lieu de débauche qu'ils escomptent.

Enfin nous sommes dehors avec nos affaires. Stephan arrive avec sa parka M65.La bonne humeur est générale et nous bavardons avec Christian qui est content de voir que la soirée a un tel succès.

Soudain on entend un énorme "BLONK" !!!  affraid

Stephan a fait un faux mouvement...

Le pichet vient de tomber de sous sa parka et plus de un kilo de saucisses s'étalent sur le bitûme!

Consternation.
Le garçon qui passe par là avec un chapeau ridicule n'en croît pas ses yeux " mais c'est quoi ça ?!?"
Christian se tient le visage entre les mains.   No

Sans se démonter Stephan ramasse les malheureuses saucisses à pleine main et les remet dans le pichet. Nous devons finalement les abandonner à la poubelle dont nous voulions les sauver  Sad

Considérant qu'il vaut alors mieux écourter les adieux, nous rentrons à pied nous coucher, éternels ados attardés les poings au fond des poches...



Oui c'est flou. Essayez donc de faire des photos à 2h du mat' avec un portable , 2 gr dans chaque poche et les doigts plein de gras, hein?! ( Stephan)

A suivre...
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Gepetiste le Lun 15 Mai 2017 - 16:30

Quels bons souvenirs et qu'est-ce qu'on a pu rire
avatar
Gepetiste

Messages : 12
Date d'inscription : 13/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Lun 15 Mai 2017 - 22:10

Welcome Gepetiste !

N'oublie pas de te présenter dans un post dédié dans la section "blah blah" ;-)

SAUSAGE POWER !
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Mar 16 Mai 2017 - 16:38

... Dimanche matin réveil vers 9h avec curieusement un léger mal aux cheveux.

Je lève Wizard et Xavier qui ronflent du sommeil du juste malgré que le réveil de l'un ait sonné il y a déjà 10 mns conséquemment.  Equipé de mes plus belles tongs je traverse le site pour taper aux carreaux de la voiture/ roulotte de Stephan qui en écrase bien également.

Petit déj dégommé rapide au resto du camping (  seul repas ou le service y est rapide...) tout le monde se rassemble pour le départ pour Albi, finalement reculé à 10h30 vu les deux scooters au départ à 10h moins cinq.

Enfin tout le monde démarre pour une première étape sur une place de Castres où semble se dérouler le "premier dimanche du mois véhicules anciens " local.
On a pas roulé longtemps, mais sous le soleil déjà chaud nous retrouvons  non seulement un petit apéritif, mais aussi des mini sandwichs... aux saucisses !!!


(Stephan)

(Stephan)

C'est pas la fille de Patriiicck?!(Stephan)

(Stephan)

Sont-ce celles du pichet ?!(Stephan)





Après avoir fait le tour des scoots et des voitures je tombe sur un conducteur de harley qui cherche un démonte-obus désespérément. Celui de sa valve étant bloqué par du gel anti crevaison qui l'empêche de remettre sa roue en pression convenablement. Aucun motard n'a ça et la plupart lui demande même ce que c'est...
" oui j'ai, forcément" Lui dis je. " mais vous avez ce qu'il faut pour regonfler ici , parce que une fois l'obus démonté vous serez à plat?" Le gars n' avait pas encore pensé à ce détail. Il prend mon démonte obus et cherche une pompe partout!

Histoire de me laver les yeux des vestes en cuir à franges avec peinture de sioux auxquelles je viens d'être confronté, je regarde au loin et miracle: une apparition !
Une élégante années cinquante affiche un sourire radieux au milieu des vieilles voitures.
Attention , pas du fifties Rock'n'Roll classique, non une élégante années 50 tirées à 4 épingles.  Tenue, coiffure élaborée plus foulard sur les cheveux. Soignée, efficace.

Pensant à Eleonor, élégante fifties elle même ( membre trop rare de ce forum) je me présente directement à la jeune femme, la complimente sur la composition et le port de sa tenue et lui demande la permission de la photographier.
Un sourire éclatant et une réponse d'une grande gentillesse m'y autorisent, de même que son ami visiblement propriétaire d'une des voitures et qui n'est pas même surpris.


Nous ne saurons sans doute jamais qui elle est, mais sa grâce méritait reconnaissance. Merci à vous belle amie

Je retourne à ma mob, on va pas tarder à partir. Je récupère mon démonte obus au passage, le "biker " me proposant de me l'acheter ainsi que l'obus de ma roue de secours. Et puis quoi encore?!
Je refuse poliment mais fermement.

Les LD sont en train de kicker , il faut repartir..

A suivre...
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Mer 17 Mai 2017 - 13:55

... Le serpent scooteriste sort rapidement de Castres et s'étire sur de jolies routes, certaines encore bordées de platanes ( profitons en ils sont arrachés les uns après les autres, il n'y en aura bientôt plus...).

Malgré la diversité de machines le rythme n'est pas trop lent, on arrive à tenir tout en bas de la 4eme sur les 200 .
Je repère le Série II de Peter mais à ma grande surprise c'est M. Mazella Di Bosco qui le pilote Un peu plus loin c'est la fameuse Hélène du LCF qui s'essaie au TV 175 qui fut celui de Christian. Les temps changent Wink  

Terence Newman virevolte au milieu de tout ce monde sur son racer rouge sur base de lambretta D me semble. Je reconnais au loin la position de conduite de Peter,  qui du coup me semble étrange car il pilote un D.

Les routes deviennent plus étroites et moins bien pavées, malgré le paysage bucolique qui est vraiment très beau, les propriétaires de selles sport commencent à trouver le temps un peu long.

Enfin tout le monde arrive sur le parvis de la cathédrale à Albi






Il fait chaud avec une lumière qui oscille entre le soleil et le laiteux.
Au fur et à mesure des arrivées les groupes se reforment.

Nous apprenons par Sabrina que son GP est capricieux depuis quelques kms. Il refuse de prendre ses tours, tourne bizarrement. Sur ses premières déclarations on réfléchi rapidement : carbu, allumage...?
Peter tranche " Ignition, 99% sûr".
L'aile est tombée et Sabrina a le malheur de dire " je sais même pas la remettre ".
Qu'à cela ne tienne on lui montre comment tenir l'aile et une fois que Patrick (vous saviez que c'est le père de Caro Lina et qques autres ?!) a replacé le joint d'aile qui est relativement rebelle on remet l'aile en place avec les explications nécessaires.



"Ok, merci" dit Sabrina.
" -Tu as compris comment faire?
- Oui c'est bon!"
L'aile est ré-enlèvée du chassis et lui est  tendue...
" Enf**** " est le seul remerciement obtenu. Quelle ingrate cette Sabrina ! Laughing

Les travaux pratiques étant fini les groupes s'égayent dans Castres. Après avoir visité un joli cloître (un peu de culture ne fais pas de mal) nous jetons avec les acolytes de l'opération saucisse  notre dévolu sur une terrasse pour buller un peu.





Tandis que nous sommes servis et que je peux enfin prendre un cachet pour le mal de tête ( c'est curieux, je comprends pas...), David Raison et Sabrina nous rejoignent.
Une bière et un bon "far niente" plus tard nous prenons la direction de la cathédrale pour visite, suggérant à Sabrina que peut être l'église catholique aurait un avis circonstancié sur le réglage des allumages.


La fine équipe...que des cadors

Photo prise, une touriste que je pense être américaine me confir sa tablette pour que je la photographie aussi.
Elle prend la pause, je cadre et prend une première photo, je vais pour la doubler quand je vois que silencieusement Stephan vient de se positionner juste derrière la dame et affiche un immense sourire au dessus de sa tête !
Je me pince les lèvres pour ne pas rire, prendre la photo et annonce que je vais faire une autre pour être sûr. Stephan sort du cadre et je shoote.
J'espère que cette touriste sourira à cette facétie potache ( je sais pas si ça se fait chez eux).



Nous envisageons de partir, mais sans la ballade. Après avoir prévenu Christian de notre désertion , Patrick propose à Sabrina de mettre le GP dans le back up van, par sécurité.
Elle hésite, mais nous sommes plusieurs à lui dire que cela a du sens.
Elle commence à pousser son scoot vers le parking du van...
"Merci les gars de me laisser pousser " lance t'elle derrière le guidon.
" Tu es lambrettiste? Pousse !" fut la réponse

David part la récupérer en vespa. Au retour nous constatons que le pot est très proche du sol. Méfiance sur les dos d'âne...

Nous prenons la route directe pour Castres. Après une hésitation résolue façon old school ( pardon mon brave, la route de Castres SVP?) tandis que David était déjà en train de reprogrammer son GPS (le choc de deux écoles), nous filons vers notre point de départ.
Seul Wizard a un 125  sous les fesses, il faut donc freiner les élans de certains que de longs rubans d'asphalte dans le paysage motivent. Même David avec Sabrina derrière tartine fort.

On place finalement Wizard en tête et roule!
Au bout de quelques kms son enjoliveur de roue de secours s'envole et le reste du groupe pile pour récupérer le disque de métal sur la route puis ouvre en grand pour le rattraper, vu qu'il ne s'est rendu compte de rien.

Enfin de retour au campsite encore désert où nous récupérons le GP à la descente du van...



Nous reprenons la préparation de la soirée avec ..un apéritif offert par Casa Lambretta !


Vous savez où chercher vos pièces Italiennes de qualité en France maintenant, n'est-il pas ?!  Cool

A suivre...


Dernière édition par Lord Admin le Sam 20 Mai 2017 - 19:45, édité 1 fois
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Lord Admin le Sam 20 Mai 2017 - 13:59

Bricoler un article sur un rally en général c'est assez plaisant parce que ça permet de revivre une partie de celui-ci.
Je ne vais pas mentir: aujourd'hui ce n'est pas le cas.

Après notre excellent apéritif, tout le monde se dirige vers le restaurant du camping qui accueille le "diner de gala", tradition que perso j'ai toujours trouvé aussi ennuyeuse qu'onéreuse. Mais passons.
De ce que j'en ai entendu , comme les autres jours le restaurant a fourni un très bon repas avec un service assez aléatoire. Bref.

Je rejoins le groupe pour la soirée vers 11h juste à temps pour le limoncello du nouveau président (Lubrano, pas Macron).
Les mêmes DJ que la veille reprennent les platines courageusement vu que la piste est en extérieur et sweats et blousons les bienvenus.

(Matt Mc Nally)

Le restau a encore du mal à gérer les commandes de boissons et parle pas toujours très bien aux scooteristes. Le problème est vite réglé puis qu'il y a extinction des feux à minuit. C'est rude !

Mais nous allons voir que ça tombait plutôt bien.
Quelques bouteilles sous le bras nous partons avec l'équipe de l'après midi et un groupe d'espagnols du SCAA finir la soirée dans le campsite.


(Stephan)

Tandis que je reviens de récupérer un tire-bouchon Wizard m'intercepte:
"- Trois scooters dont celui de Kevin ont été volés dans le site!"

Consternation!

Les bouteilles sont abandonnés et tout le monde inspecte la zone pour trouver une trace ou un scoot qui aurait été planqué pour plus tard..
Il y a un très beau LI série I appartenant à Peter, le  TV200 de Debbie son épouse et le série II Eibar de Kevin.


Série I 1959 avec peinture grise métallisée avec des reflets violet, selle pegasus originale etc...


TV200 Stype avec les lucas classiques, repro selle pegasus etc...


Le violet n'est pas que violet...


Série II espagnol avec le garde boue tournant typique et un edescente de Série I

Evidemment des groupes se forment aussi pour discuter l'affaire et vu le pedigree des scoots beaucoup disent qu'ils étaient ciblés...

J'entends au loin un cri en espagnol " ils sont passés par ici, venez". Je cours dans cette direction.
Lorenzo un membre du SCAAA a pisté dans l'herbe les traces des trois scooters poussés. Cela l'a conduit au grillage au fond du camping.
Celui-ci a été découpé proprement et déposé sur le sol.
Les espagnols suivent la piste en courant,  je suis le mouvement.
Lorenzo a un vrai don de pisteur. Arrivé à la route après avoir suivi les traces dans l'herbe la terre et la boue nous imaginons qu'une camionnette a enlevé les trois proies.
Mais Lorenzo continue de courir, il n'y a plus de traces mais il traverse en courant le pont qui enjambe la rivière qui borde le site.
" Por aqui por aqui !!! " crie t'il.
De l'autre côté  un minuscule sentier dégringole du pont vers la rive gauche du cours d'eau.
Et Lorenzo a raison, dans la descente il y a une boite éclatée de vis d'écrou et de boulons. Je me penche dessus à la lumière de la lampe torche et tends le doigt:
" Mira !" je pointe un bouchon de remplissage de carter de lambretta.
Ca vient bien des scooters volés.
Le sentier sépare la rivière d'un grand parking couvert par des arbres et non éclairés. Nous partons dans le parking avec Lorenzo chercher d'autres traces, toujours dans l'hypothèse d'une camionnette.
Mais rien...
Nous revenons sur nos pas. Les espagnols qui ont explorés le sentier nous montre plus loin sur le sol de ce dernier une trousse à outils Lambretta dont le contenu est répandu partout et ...un cerclage de phare de TV cassé en deux. Nous trouvons aussi l'anneau vissé qui maintient le logement de la clé de contact.
Peter et Kevin ,nous rejoignent.
L'hypothèse commence à évoluer. Kevin pense que le scooter est tombé. On regarde encore autour voir si un scoot aurait été abandonné ou caché mais rien.
Vu les débris et les outils répandu je commence à ne plus croire à la piste de voleurs pro sachant ce qu'ils cherchaient. Quand on vole un TV 200 pour le vendre on ne casse pas son phare.
Lorenzo partage la même opinion.

Nous ne touchons à rien.

Retour au campsite  où l'on nous dit que la police est arrivée. Nous la rejoignons à la grille d'entrée.
Deux gardiens et une gardienne de la paix sont là au milieu d'un groupe du club et essaient de comprendre de quoi il retourne.
Kev et Peter commencent à parler en Anglais, Kev me fais signe, je commence à traduire.
La gardienne note tout scrupuleusement et pose des questions. elle demande des photos des scoots, tout le monde cherche sur son téléphone.
Trois bonne photos sont trouvées sur le même téléphone et envoyées à l'adresse mail de la policière.
Le groupe est un peu tendu il faut le reconnaitre...
Sabrina dit "Pour vous c'est rien, mais pour nous un scoot ça a une importance énorme!"
La gardienne lui répond" mais pour quoi vous dites ça ?!"
J'interviens et explique qu'un scooteriste, surtout anglais a un lien aussi fort avec sa monture qu'un vrai biker avec sa harley. Le prix annoncé d'un TV 200 restauré fait aussi sursauté les policiers!
" Ah oui, c'est vrai véhicule de collection!" répondent-ils avec de grands yeux.

Déjà les photos des scoots tournent sur Face book, pages perso et groupes scooteristes partagent à tour de bras.

Une seconde voiture arrive avec une officier en civil. Elle reprend la piste du vol avec Kev Peter et leur interprète après que nous ayons remercié nos camarades.


Pendant l'enquête, certains trompent leur dépit et essaient de garder le moral Wink

Arrivé à la fin de la piste près des débris l'officier nous dit qu'elle ne croit plus à un vol ciblé, mais plutôt un vol crapuleux pour un rodéo de racaille.
En effet l'utilisation des outils sans doute pour tenter d'ouvrir le guidon et accéder au contacteur électrique prouve une méconnaissance complète des scooters classiques et surtout aucun intérêt réel pour le bien volé.
Elle retourne chercher son véhicule qui contient les sacs pour les prélèvements.
Nous gardons l'endroit avec Kevin et Peter qui sont évidemment ivres de colère.

A son retour elle emballe les pièces détachées, la trousse, les outils au sol dans des sachets pour analyse d'ADN résiduel par l'identité judiciaire et nous fait monter dans sa voiture pour aller déposer au commissariat. Il est déjà 2h passé.

Nous traversons Castres. Appel dans la radio: "- Nous avons récupéré un des scooters. Le conducteur l'a couché et a pris la fuite en courant".
Je traduis pour l'arrière de la voiture.
Arrivé au poste, nous passons par le garage pour voir le scoot récupéré, mais interdiction de le toucher car l'identité judiciaire passera demain matin.
Il s'agit du Série I. Il a pris divers pains dans le garde boue et le tablier mais il est entier. Une énorme motte de terre et une touffe d'herbe sont encore collés sous le marche pied.

Deuxième étage, dépôt de plainte fois deux, en français traduit en anglais puis retraduit en français. Comme une partie des papiers est manquante il faut les numéros de cadre des machines.
Peter se souvient du TV mais pas du LI. Etant en bas notre interlocutrice appelle un gardien pour relever les numéros.
Je  rappelle qu'il ne faut pas toucher le scooter et qu'il faut tomber l'aile pour se faire, donc savoir le faire.
"ah...vous voulez bien le faire Monsieur?"
Je descends avec deux gardiens au garage, muni des gants réglementaires je pose l'aile et dicte numéros cadre et moteur à mon voisin. Je referme et constate qu'une gardienne est aussi arrivée.
Les trois fonctionnaires regardent le LI avec attention. "Il est magnifique" me disent-ils. Ils sont paraissent vraiment impressionnés et étonnés.
"Quel dommage!" ajoute l'un d'entre. VIsiblement, ces vols sont différents aussi pour eux et semblent bien les énerver.

Quasiment 5h du mat, j'ai des frissons et je monte le ...mais qu'est ce que je raconte?!  drunken

Nous bouclons les dépositions, Peter et Kevin signent, j'explique en anglais le contenu et le but de chaque document . Ils remercient les fonctionnaires présents et s'excusent de les avoir déranger. Ces derniers n'en reviennent pas non seulement qu'on le remercie mais qu'en plus les anglais présentent des excuses.

Nous montons dans une voiture de patrouille.
Traversée de Castres au gyrophare en grillant tous les feux rouges.
Camping- Dodo KO.

Le lendemain nous reprenons la route avec Xavier et Wizard après avoir saluer chaudement tous nos amis européens.
Vers 18h ils me lâchent au péage du départ, je remonte sur le Manx et dès le premier rond-point la poche de mon blouson sonne !
Pensant que j'ai oublié un truc dans le camion je m'arrête rapido sur le côté, gicle un gant et prend mon téléphone.

"Bonjour Monsieur, commissariat de Castres, nous n'arrivons pas à joindre M. Peter H"
Je donne le numéro de Marina à Castres qui peut tous les contacter et reprends désormais le rôle d'interprète officielle, puis demande des news.
" Nous avons retrouver le scooter de M. Kevin H endommagé, Par contre le dernier scooter a été incendié, nous n'avons pas pu le récupérer encore la patrouille a été caillassé".
Exactement ce que tout le monde craignait...  Crying or Very sad


TV 200 façon caillera...

En fait quand la police est arrivée le TV était en flamme. Ils ont du revenir plusieurs fois pour récupérer les débris ( Marina avait insisté pour ce faire, Peter repartant d'un chassis de TV200 est déjà prêt à ... remonter un TV 200!). Quand au scoot de Kevin il avait déjà la roue avant dans la rivière quand la police l'a intercepté !



Voilà...vous savez tout ..ou presque.

Chapeau bas en tout cas à nos amis espagnols, qui ont pointé les traces des scoots et nous ont servis de limiers afin de courir le long de la piste de ce vol, hélas parsemée déjà de débris divers... Ils ont certainement facilité le début des recherches et leur orientation!
Force est de reconnaitre la police nationale s'est justement impliquée sur ce délit crapuleux. Les fonctionnaires que j'ai rencontré étaient clairement en empathie.
Merci à eux et bravo pour leur diligence !!!


Nos traqueurs hispaniques, visiblement shootés au gibolin ;-)
Muchas gracias a esos tios ! Estupendos!!!


Y colorin colora,  este cuento se acabo !
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 542
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rassemblement Lambretta Club de France 2017 Castres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum