Fiche: les jantes tubeless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche: les jantes tubeless

Message par Lord Admin le Jeu 21 Juil 2016 - 11:07

Une copie d'un post écrit ailleurs. L'offre de jantes tubeless s'est depuis étendue, mais pour les jantes non séparables ( lambretta) les scootRS citées ici restent le meilleur choix je pense.

Lord Brett a écrit:Y’a-t-il un intérêt à passer son scooter en tubeless ? Hein ?




En fait on peut en compter 4 :

- Contrairement à la chambre à air, en cas de crevaison le pneu tubeless se dégonfle progressivement ( pour une crevaison classique bien sûr, pas si vous passez sur une herse de police !). Gain de sécurité donc, fini les crevaisons explosives !

- L’ensemble pneu / jante est étanche , fini la rouille façon pizza à l’intérieur de la jante (le tubeless n’est donc pas Juju compliant !)

- Les kits préventifs type ultraseal, lime et autres fonctionnent très bien sur tubeless, alors que sur ch.à air…

- Un pneu tubeless peut être réparé, même au bord de la route grâce à un kit spécial.

On peut tout d’abord pour se renseigner se reporter aux deux articles de scootering sur le sujet :
http://scootrs.com/reviews_p.cfm#Press


Ceci étant , que trouve t’on sur le marché ?

Deux marques se disputent actuellement : Scootrs et Sterling

Scootrs : Marque asiatique connue, ce sont eux qui ont lancé les premières jantes tubeless en grande série, d’abord pour Lambret puis pour Vespa. Comme vous l’avez lu dans scootering leur premières séries ne comportaient pas de bourrelet de sécurité ( « safety bead », qui empêche en cas de crevaison violente le pneu d’aller se coller en drapeau au centre de la jante). Ce détail est maintenant règlé et le bourrelet cité  est présent sur tout leur modèles.



On a déjà pas mal parlé du « niokman » pour d’autres articles, on avait alors précisé que tout n’était pas mauvais dans les productions du Vietnam. C’est le cas des jantes Scootrs qui sont d’assez bonne facture on le verra plus loin.

Sterling : marque encore peu connue en France elle inonde le marché Britannique. Tant son nom que sa politique commerciale me font penser que c’est une création très récente  suite au succès de scootrs, destinée à surfer sur la vague du scoot et à piller la clientèle anglaise acquise par son concurrent. Il semble qu’elle ait plagié pas mal des produits scootrs et qu’un contentieux existe entre les deux compagnies.
La finition générale est plutôt bonne, mais pas de bourrelet de sécu sur les sterlings.

Quelle marque choisir
?
Qui peut le plus peut le moins, donc je pencherai vers les Scootrs parce qu’ils ont fait l’effort de créer le produit et surtout car elles comportent le fameux safety bead .

Dans les deux marques les jantes sont proposées en trois versions :
- Peintes ( powder coated)
- Chromées
- Inox



Quel matériau choisir ?

C’est une question de goût, peinture ou chrome selon son affection pour le flashy ou pas.
Disons simplement que :
-La peinture est peut-être un peu plus sujet à la rouille, mais se répare facilement par un coup de pinceau.
-Le chrome résiste bien à la corrosion (des fois) mais peut s’écailler à l’impact  ou s’il est mal appliqué et ne se répare que par un chromage neuf

La solution c’est l’inox me direz-vous ? C’est la masse elle même du métal qui donne la teinte et la résistance à l’oxydation !
Mais, il y a un mais…

L’inox est un alliage beaucoup plus dure et bien moins flexible que l’acier. A ce titre il est donc cassant. C’est sans doute pour cela qu’on ne trouve ni dans l’industrie auto ni moto, ni camion, ni dans le tuning voiture de jantes en inox.
Pour cette raison au début Scootrs se refusait même à en produire , la demande des rosbeefs les a depuis fait changer d’avis, mais beaucoup de dealers  continuent sur leur site à décliner toute responsabilité avec ce matériau .

A mon humble avis , il vaut mieux éviter l’inox, après c’est vous qui voyez, y’en a qu’on essayé…



Sinon les tests de scootering et la pub de scootrs c’est bien mais...

... dans la vrai vie c’est comment ?

Et bien c’est pas mal.
La finition est assez réussie sur ces jantes peinte. Les valves ne sont plus celles présentées sur le site de Scootrs ou dans Scootering, les vissées étant remplacées par des rentrées en forces avec leur joints dans la jante.

Il semble que ce soit un type de valve classique pour auto ou moto.
Le chrome de la valve durera t-il dans le temps ? On verra bien

D’après scootering ca rentre maintenant direct sur les tambours sans soucis.
C’est bien le cas sur Lambret, j’ai essayé sur de l’italien, ca va tout seul. Sur un tambour serveta ca frottait peut être un chouillas, mais rien de plus qu’un tout petit coup de lime . La valve passe à un km et demi du fameux écrou de fourche, parfait.

Sur Vespa, contrairement à ce que dit l’article , ca touche un peu (voir photo, tests sur tambours de sprint et de PX).



Trois solutions envisageables :

- Laisser comme ça , ca force un peu le joint à plier. Perso j'éviterais par principe

- Mettre un bon coup de lime sur le bord du tambour pour que la valve ait sa place. Là où c’est , le coup de lime n’entraine aucun risque non plus.

- Rouler en Lambretta

Là encore , c’est vous qui voyez.


La seule difficulté restante si on suit Scootering est le montage.
Pour que cela soit faisable comme avant il faudrait des demi jantes tubeless, cad avec un joint central. Ce n’est pas un concept nouveau , il y en a vait déjà dans les années 50 mais à ce jour personne n’en produit en série.
Donc le faire soit même risque d’être un peu sportif…, J’ai des amis qui le font, mais ils m’ont avoué que la première avait été franchement dur. Comme il y a un fort risque d’abimer la jante, mieux vaut apprendre avec quelqu ‘un qui a déjà fait ou confier l’objet à un pro équipé.
Je l’ai fait faire par un vrai garage moto local ( avec une excellente réputation) , qui m’a pris 7 ros par jante  (soit le prix d'une chambre à air) pour un boulot impeccable. Pas de crainte donc pour le montage.

Le démontage : c’est autre chose. L’article dit que c’est difficile et assez éprouvant pour la jante. Main on peut imaginer que à l’avant le pneu neuf est là pour un sacré bout de temps donc pas de soucis, et que à l’arrière il faudra changer quand le pneu est usé, donc pourquoi le démonter, autant le découper direct .
J’aipas encore de méthode magique pour découper vite et bien un vieux pneu , mais j’y pense. Quelqu’un a un truc ???

Sur route ? Bien évidemment on ne sent aucune différence par rapport aux jantes traditionnelles.

Et le prix ?  une paire de jantes avec port compris depuis l'Indo au cours actuel du Ro, environ 80 €.
Je crois que tout ceux qui ont ramassé un pote après une crevaison ou sont tombés dans ces circonstances trouveront ca raisonnable.



Dernière édition par Lord Admin le Lun 9 Jan 2017 - 14:42, édité 2 fois
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Lord Admin le Jeu 21 Juil 2016 - 11:15

Depuis on trouve pour vespa uniquement des jantes tubeless séparables chez FA et ici chez Pinasco.
Par souci d'autonomie j'irai plus vers celles là aujourd'hui, mais cela demande test et confirmation sur route  Wink

J'ai un jeu de Pinasco en attente de montage, j'en reparlerai quand ce sera fait

avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Cydy le Ven 22 Juil 2016 - 18:36

Il me semble que les jantes séparables coûtent un bras non ?
avatar
Cydy

Messages : 110
Date d'inscription : 28/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Lord Admin le Ven 22 Juil 2016 - 22:02

Pas aujourd'hui. 88€ chez Emporio. J'ai mis le lien plus haut.

"Worth every penny"
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Anatole le Mer 3 Aoû 2016 - 10:26

Les FA Italia pour Vespa sont à 59€ chez SIP. Cela reste quand même assez cher comparé à une jante tôle.
avatar
Anatole

Messages : 175
Date d'inscription : 03/01/2016

https://www.facebook.com/groups/OrleansScooterScene/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Lord Admin le Mer 3 Aoû 2016 - 14:37

Anatole a écrit:Les FA Italia pour Vespa sont à 59€ chez SIP. Cela reste quand même assez cher comparé à une jante tôle.

C'est vrai...
Mais tu économises 10€ de chambre à air et surtout quand tu crèves ce n'est PAS en deux secondes avec le pneu qui part en sucette

Si le monde de l'auto et celui de la moto ont tous abandonné la chambre à air y'a des raisons...

Après c'est vous qui voyez, la sécurité ou l'économie... Sleep
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Lord Admin le Mer 3 Aoû 2016 - 14:54

Comment monter les pneus sur du tubeless NON séparable



Comment les enlever



J'avoue que je préfère laisser un pro le faire pour une dizaine d'Euros.

Mais pour vespa avec les jantes séparables, le problème est réglé
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par cosomatrix le Dim 28 Aoû 2016 - 8:28

Je suis plutôt d'avis de Laurent, la seule contrainte à mon sens est le montage ou la dépendance d'un garagiste pour aider à enquiller le pneu. Prochain scoot à étudier ...

cosomatrix

Messages : 133
Date d'inscription : 15/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Lord Admin le Lun 10 Oct 2016 - 13:12

Comme promis, un retour sur ce sujet après essai.

D'abord précisons que en plus des marques citées plus haut, il existe maintenant des jantes NON séparables tubeless chez SIP et chez AF. Dans les deux cas elles sont plus mastoc que les ScootRS et demandent de changer de goujons de tambour.
En soit c'est pas trop contraignant sur Vespa, mais sur lambretta les goujons spéciaux semblent empêcher (selon les retours que j'ai) de monter une roue normale après, donc il faut aussi avoir des jantes de leur marque si on choisi de conserver une roue de secours... Evil or Very Mad

Retour donc sur les jantes séparables pinasco en alliage:

- La fonderie est plutôt clean, on peut monter direct et l'ensemble est joliment poli ( pour ceux qui aiment).

- Montage assez simple dans le même ordre que la vidéo plus haut:

. mise en place de la valve gentiment avec une pince et du liquide vaisselle.

. On  place le pneu sur la demi jante avec la valve ( et du produit vaisselle), pas forcément totalement à fond.


.On place le joint torique dans sa rigole


. On place la deuxième demi jante par dessus avec le fantastique liquide vaisselle et on essaie de la faire rentrer un peu dans le pneu à la main. On aide en placant les boulons fournis et en les serrant une fois qu'ils sont tous placés. Comme vous le voyez le pneu est autour de la demi jante mais pas convenablement placé jusqu'en haut. scratch


. A l'aide d'un démonte obus on enlève l'obus de la valve et on gonfle au compresseur l'ensemble. Miracle le pneu se met en place! cheers


. Y'a plus qu'à remettre l'obus et gonfler à nouveau la roue. ATTENTION on ne gonfle vraiment fort que quand la roue sera sur le tambour serrée par DIX écrous!

Prochain épisode: on monte ça sur un tambour ! Wink
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Lord Admin le Dim 23 Oct 2016 - 13:02

Et sur le tambour ça donne quoi?

Et bien pas de vraie surprise, comme sur tous les modèles tubeless avec valve classique qui sort à tribord et repasse à babord il faut faire une petite découpe dans le tambour pour éviter toute contrainte ou appui sur celle-ci.



Une gentille encoche bien arrondie pour ne pas fragiliser l'arête du tambour et voilà.
Il y a bien assez de matière pour ça.



Evidamment les jantes tubeless séparables sont plus épaisses de 2 mm environ que les normales, il faut donc  changer les goujons par des boulons M8x35.
Pour ma part j'ai choisi des boulons en résistance 8.8 an acier zingué.
Attention, enlever les goujons d'origine pour mettre des boulons M8x35 peut vite tourner à la galère!!
En cas de désespoir la solution Cydy: percer le goujon d'environ 1cm par le côté tribord avec un foret de 4 puis de 4.5 avant de faire écrou/contre-écrou,ou direct avec du 7 si ça vient pas ou que le goujon casse ( et on est quitte pour un coup de taraud en 8x100).


Dernière édition par Lord Admin le Mer 26 Oct 2016 - 22:45, édité 2 fois
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Lord Admin le Mer 26 Oct 2016 - 10:41

Et l'avis de Andy chez SLUK
http://www.scooterlab.uk/pinasco-tubeless-vespa-wheel-rims-fitted-testedreview/

Vous constatez que sur la v2 Pinasco a doubler le nombre de goujon de fermeture des demi-jantes pour une meilleure étanchéité (je verrais bien avec mes v1 si c'était vraiment ), et le problème de la longueur des goujons est "résolu" par l'emploi d'écrou freiné sans rondelle ( efficaité à vérifier. Dany roule avec ça, nous saurons dans quelques mois si c'est fiable. Dans l'attente une goutte de frein filet en plus sur le goujon ...)



Et le démontage me direz-vous?

Bonne question, j'en ai donc fait un (oui sur une jante montée qui demandait rien) par curiosité.
Ca se fait bien, avec un bon démonte-pneu (pas besoin d'en utiliser deux ou trois) glissé entre le bord de la jante et le pneu et on fait levier..
Pas de déformation de l'alu à l'issue.

Comme c'est de l'alu et que l'intérieur de l'ensemble est étanche, aucune chance que de la rouille ou je ne sais quelle m**** contrarie l'arrachage de la jante dans le futur.
avatar
Lord Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2015

http://orleansscooterscene.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche: les jantes tubeless

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum